« J’ai tout mais je n’aime pas ma vie !… »

De manière générale, on a un peu tous tendance à rentrer dans un moule et à structurer notre vie d’une certaine façon. Notre objectif c’est fonder une famille, trouver un travail afin de gagner de l’argent pour payer nos factures et subvenir aux besoins de notre famille, acheter une maison etc… (Bon, t’as bien compris que je généralisai et que bien évidemment on est pas TOUS comme ça !…)

Je n'aime pas ma vie, même si j'ai toutConçu par Freepik

Qu’on ait réussi tous ces objectifs ou pas, il se peut que tu te dise malgré tout : « Je n’aime pas ma vie ! ». Et pourquoi donc ?
Parce qu’on recherche le confort, on a tendance à croire qu’une fois nos objectifs atteint, la vie c’est cool et on a plus rien à faire… On a plus qu’à profiter de la vie !!

Mais finalement c’est quoi profiter de la vie ?
Le truc c’est qu’en agissant comme ça, on tombe dans une routine. Et finalement tout ce qu’on fait, c’est par obligation ou par habitude. On est d’accord qu’il n’y a rien d’excitant à vivre de cette manière… Même si c’est pour faire des trucs cool !!!

Je n’aime pas ma vie, quelles sont les conséquences si je ne change rien?

Le risque de rester coincé dans cette routine c’est qu’on va avoir une sensation de stagner, on va avoir un sentiment d’être perdu, on va s’ennuyer, se sentir complètement inutile, et avoir une grande sensation de ne rien faire de sa vie. Au final on va développer un énorme sentiment de mal-être parce que l’être humain à besoin d’évoluer pour se sentir heureux. Il a toujours besoin de progresser, se dépasser et d’atteindre de nouveaux objectifs. C’est de cette manière qu’il se sent vivre, qu’il se sent bien.

Qu’est-ce que je peux faire si je n’aime pas ma vie ?

Quand on a cette sensation d’avoir une vie fade, le risque c’est de passer son temps et son argent à faire des choses qui ne sont pas importantes pour nous. On va partir à la recherche de sensations nouvelles, de l’adrénaline, mais finalement tout ça ce ne sont que des solutions passagères.

Combien de stars ont foutu leurs vies en l’air après avoir réussi à atteindre les sommets ? Ils sont combien à être tombés dans la drogue ? Et dans l’alcool ?
Tout ça pour quelles raisons ? Parce qu’ils ont pris l’atteinte de leurs objectifs comme une finalité. Par la suite ils se sont aperçus qu’ils leurs manquaient toujours quelques choses. L’atteinte d’un objectif ne doit jamais être une finalité, juste une étape.

Mais alors c’est quoi la solution ?

C’est tout simplement de s’autoriser à rêver toujours plus grand ! Et lorsqu’on a atteint ce rêve, il faut continuer à viser d’autres objectifs. Sur terre il existe tout un tas de choses à faire, tout un tas de choses à inventer, on trouvera toujours de nouveaux objectifs. Lorsque tu as un rêve en tête, tu sais dans quelle direction aller. Par conséquent toutes les actions que tu vas faire, vont être réalisé pour atteindre ce rêve.

Maintenant il ne faut pas avoir peur de rêver trop grand. On a un peu prit pour habitude d’être réaliste. Et cette habitude a de grosses conséquences. Ça nous oblige à nous limiter dans notre potentiel et ça nous interdit de réaliser des grandes choses.

Être réaliste ne mène nulle part

Quand j’étais gamin, ce que je voulais, c’était être dessinateur de bande dessinée. Lorsque j’ai rencontré une conseillère d’orientation, elle m’a répondu que ce n’était pas un vrai métier. Je voulais donc être interprète pour malentendant, elle m’a répondu que je n’étais pas assez bon en français.

Dans ce cas, je me suis dit pourquoi pas cuisinier ? (parce qu’une fois ou peut-être deux, j’avais fait un gâteau chez moi.) Là elle m’a dit : « ça c’est une super idée ! Il y a du travail là-dedans ». Finalement je l’ai écouté et c’est la voie que j’ai poursuivi. Quelle erreur !

Ne jamais faire les choses par dépit. La cuisine c’était pas du tout mon truc, j’ai passé 2 ans de ma vie à faire quelque chose que je n’aimais pas. On a qu’une vie, c’est pour en profiter. Si on a des rêves, c’est pour qu’ils se réalisent. On doit croire en nos rêves et tout mettre en œuvre pour les réaliser. C’est notre mission de vie.

Moi le problème, c’est que je ne sais pas ce que je veux faire…

Le souci en devenant adulte c’est qu’on a tendance à trop avoir les pieds sur terre parce qu’il faut être réaliste. Du coup on met nos rêves de côté, et on n’ose même pas imaginer que c’est possible de pouvoir les réaliser. Donc accomplir un rêve, ça commence par réapprendre à imaginer, à rêver.

Et surtout lorsqu’on rêve on ne se demande pas « comment » on va faire pour arriver à l’atteindre, sinon on va tout de suite arrêter de rêver parce que ça démotive direct. En réalité on ne sait pas du tout comment on va faire pour réussir à atteindre nos rêves. L’important, c’est de savoir pourquoi c’est ça qui nous guide ! Pourquoi c’est important pour nous de réaliser ce rêve !

Fais comme un enfant

Si tu demandes à un enfant ce qu’il veut, il ne va jamais chercher à savoir comment il va faire pour l’obtenir. Il va le demander c’est tout ! Le but c’est de faire exactement la même chose et de s’inspirer d’eux pour rêver. Quand tu leur demandes ce qu’ils voudraient avoir quand ils seront grands, ils répondent sans aucun complexe. Comme par exemple :

 » Moi, ce que je veux c’est une grande maison près d’une plage pour aller me baigner l’été, je veux aussi une grande maison à la montagne pour aller faire du ski l’hiver. Je veux aussi une voiture de course, non j’en veux deux, une pour toi et une pour moi, comme ça on pourra faire la course ! »

Voilà, c’est de cette manière qu’on rêve ! On ne se pose pas de question, on laisse aller notre imagination.

Fais cet exercice

Tu ne veux plus faire parti de la catégorie des personnes qui se disent : « Je n’aime pas ma vie ! » ?

Donc je te conseille de prendre une feuille et un crayon, puis tu prends une demi-heure de ton temps pour écrire tout ce que tu aimerais faire dans la vie, tout ce que tu aimerais avoir. Tu n’y mets aucun frein. Lorsque tu as fait cette liste, tu choisis le plus important et tu en fait ton objectif ultime, ça sera ça ton rêve. Et à partir de maintenant tu dois tout faire, tout mettre en œuvre pour le réaliser.

Réaliser son rêve

Un peu plus tôt dans l’article, je t’ai demandé de ne pas te poser la question « Comment faire ? ». C’était pour que tu puisses laisser aller ton imagination. Mais maintenant que tu as décidé quel est ton rêve, il est temps de se poser la question…

Quelle stratégie adopté ?

Le meilleur moyen d’atteindre un rêve est d’y aller par petite étape. C’est par la réussite de plusieurs petits objectifs atteint que tu vas finir par réussir à atteindre ton rêve. Et finalement c’est en essayant d’atteindre chacun de ses petits objectifs que tu vas prendre plaisir dans la vie et que tu vas petit à petit sortir de la case : « Je n’aime pas ma vie ! »

Mais comment bien définir un objectif ?

Il se défini avec 6 éléments clés :

1 – Simple : l’intitulé de l’objectif doit resté simple, car bien plus facile à comprendre. Plus un objectif est clair plus il est facile de l’atteindre. Avec un objectif flou, on hésite beaucoup plus et bien évidemment c’est plus difficile à l’atteindre.

2 – Positif : l’intitulé doit avoir une forme positive car l’inconscient ne comprend pas la forme négative. Par exemple si tu souhaite en finir avec la cigarette tu ne dois pas formuler comme objectif : Je veux arrêter de fumer ! car l’inconscient lui retient juste fumer ! Du coup tu seras beaucoup plus tenté pour continuer… Il est préférable d’utiliser un objectif du style : « Je veux un corps en parfaite santé ! »

3 – Dépendre QUE de toi : si ton objectif dépend de quelqu’un d’autre, tu n’es plus maître de la situation, et tu vas subir les événements plutôt que les contrôler.

4 – Précis : tu dois savoir précisément dans quelles conditions ton objectif sera rempli.

5 – Ambitieux et réalisable : on l’a vu plus tôt, l’être humain déteste stagner. Il a toujours besoin de progresser, d’évoluer sinon il finit dans la case : « Je n’aime pas ma vie ! ». L’objectif doit donc emmener un peu de challenge mais doit aussi rester réalisable sous peine de démotiver. Il faut trouver le bon compromis.

6 – Mettre une date butoir : Il faut limiter l’objectif dans le temps, sinon tu vas avoir tendance à procrastiner. Plus tu vas t’investir dans ton objectif, plus tu as de chance de le réaliser. La date doit aussi être posé dans un délai ambitieux ET réalisable.

Les 5 étapes clés pour atteindre un objectif

Maintenant que ton objectif est bien clair, il est beaucoup plus facile à atteindre. On va voir maintenant quelles sont les 5 étapes clés pour atteindre ton objectif :

1 – Prendre une décision

La première étape est vraiment primordiale. Si tu veux réussir ton objectif, tu dois vraiment être obnubilé par ça. Absolument rien ne doit t’en dévier ! Une véritable prise de décision ce n’est pas simplement vouloir. Lorsqu’on veut quelque chose, on est pas suffisamment déterminé pour l’obtenir.

Si tu prends par exemple une personne qui souhaite arrêter de fumer, souvent tu vas entendre des trucs du style : « J’aimerai arrêter de fumer… je penses que je vais le faire dans 3 mois ou 6 mois… » Le souci c’est que dans cet exemple, en pensant de cette manière tu risques de ne jamais arrêter parce que tu n’es pas suffisamment déterminé ! Une véritable prise de décision, tu ne te laisses pas le choix, tu t’engages à tout mettre en oeuvre pour réussir, et tu ne te donnes par d’autres possibilités.

2 – Faire un plan d’action

Lorsque tu as pris ta décision, tu vas devoir mettre en oeuvre un plan d’action. Pour ça rien de plus simple. Tu prends un stylo, une feuille et tu écris toutes les solutions qui te passent par la tête pendant 10 minutes, même celles qui te semble les plus stupide ! Ensuite tu choisis la solution qui te conviens le mieux, et tu passes à l’action !

3 – Créer un nouveau rituel

Il va ensuite falloir que tu te créer de nouveaux rituels pour remplacer tes anciennes habitudes. Si je reprends l’exemple du fumeur, il va absolument devoir laisser de côté son habitude « café, clopes » et la remplacer par une nouvelle comme par exemple faire 5 ou 10 pompes quand l’envie de fumer lui prends.

4 – L’autodiscipline

C’est une attitude pas facile à adopter mais elle est impératif pour atteindre un objectif. C’est là que la prise de décision est importante, parce qu’elle va aider dans l’autodiscipline. Au début, les nouveaux rituels vont peut-être te paraître simple à mettre en place parce que tu seras ultra motivé. Mais il va y avoir des jours où cette motivation ne va pas du tout être là ! Dans ce cas, il va falloir faire appel à l’autodiscipline pour respecter tes nouveaux rituels, sinon les vilaines habitudes vont réapparaître, et l’atteinte de ton objectif va s’éloigner petit à petit.

5 – L’analyse de résultat

Après que les nouvelles habitudes ont été pratiquées pendant un certain temps, il est temps de faire une analyse pour savoir si on se rapproche de l’objectif ou pas. Si oui, super, on continue dans ce sens, sinon il va falloir passer à une autre solution et recommencer le processus avec des nouveaux rituels. Pour l’exemple du fumeur, c’est pas parce qu’il a échoué avec un patch, qu’il doit en déduire qu’il n’arrivera jamais à arrêter… il faut juste qu’il réessaie une nouvelle solution.

Il peut toujours continuer à essayer des solutions comme faire appel à un hypnotiseur, un magnétiseur, l’acupuncture ou encore autre chose… C’est finalement la détermination qui aidera à atteindre cette objectif.

Passer à l’action

Maintenant que la théorie à été passé en revue, reste plus qu’à passer à l’action, et plus jamais tu ne te diras : « Je n’aime pas ma vie ! » car tu mettras toujours tout en ouvre pour réaliser tes rêves les plus fous !